Résultat de votre recherche

Bassin de main d’œuvre Emmaüs
flag Finlande - (Emmaus Helsinki r.y. Emmaus Helsingfors r.f.)


Ces dernières années, la situation en Finlande a changé et nous remarquons aujourd’hui une nouvelle forme de pauvreté. Alors que les citoyens finlandais et les individus dotés d’une carte d’assurance-maladie de l’Union européenne bénéficient d’un vaste système de sécurité sociale, de plus en plus de personnes sont privées de prestations sociales - qu’il s’agisse de la prise en charge des frais de santé, des indemnités en cas de chômage ou encore des allocations familiales. Désireux de résoudre cette situation d’urgence, Emmaüs Helsinki a donc créé une coopérative pour employer les migrants marginalisés.

En savoir plus...

Accueil de Loisirs au CADA d’Emmaüs
flag France - (Association Emmaüs Bussières-et-Pruns)


Répondre à un besoin interne et externe

L’association gère un Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (CADA) où vivent des familles avec enfants. Elles les hébergent dans un ancien couvent prêté et réhabilité par la Fondation Abbé Pierre pour accueillir ces familles. Pendant les vacances, les enfants ont besoin de loisirs. Ils participaient parfois à des centres de loisirs dans le territoire, mais cela n’était pas toujours possible par manque de places.
L’association a donc décidé de créer un lieu d’accueil de loisirs dans le CADA pour, à la fois offrir un lieu de socialisation et de participation, et aussi offrir un service sur le territoire pour les enfants de résidents et pour les enfants de la communauté de communes. Par ce projet l’association a souhaité accompagner au vivre ensemble sur le territoire en permettant une certaine mixité sociale et culturelle.

En savoir plus...

CENT POUR UN TOIT
flag France - (Association des amis de la communauté des Chiffonniers d'Emmaüs de Quimperlé)


Les familles « déboutées », c’est-à-dire celles qui sont allées au bout de la procédure de demande d’asile et n’ont pas obtenu le statut de réfugié, doivent en principe « remettre leurs clefs » un mois après la décision de rejet de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA).

Ce mois doit être « mis à profit » par les familles pour trouver une solution d’hébergement ou faire valoir l’aide au retour. Si elles choisissent de se maintenir sur le territoire national, elles se retrouvent sans solution d’hébergement la plupart du temps. En effet, ces familles n’ont pas accès aux Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) ou structures d’hébergement classique.

Elles peuvent également demander la délivrance d’un titre de séjour pour un autre motif.
Dans les faits, elles se retrouvent à la rue.
Elles ne sont ni expulsables, ni régularisables. Ce contexte de flou juridique insécurise les familles et paralyse les intervenants.

En savoir plus...

Préparation de la Jeunesse Burundaise à l'immigration vers l'Europe
flag Burundi - (Association de Lutte contre la Délinquance et la Pauvreté A.L.D.P.)


Le Burundi a connu depuis plus d'une décennie les conflits et guerres inter-ethniques qui ne sont pas restés sans effets néfastes sur la situation socio-économique de la population. Entre autres, les violences et violations en tout genre, la famine, le déplacement de la population, la destruction des infrastructures socio-économiques, la déscolarisation et la non-scolarisation, le chômage etc.

L'installation en Europe étant le rêve actuel de la majorité des jeunes burundais suite à l'instabilité socio-économique et politique du pays, l’ALDP (Association de Lutte contre la Délinquance et la Pauvreté) encadre les jeunes et organise des activités de masse et des séances de sensibilisation et d’information sur la libre circulation et installation en Europe pour celles et ceux qui veulent migrer.

En savoir plus...

Bassin de main d’œuvre Emmaüs
flag Îles Åland - (Emmaus Åland)


Le droit de circuler et de travailler.

Dans nos rues vivaient de nombreux mendiant(e)s, ce que la population percevait comme un problème. Pour notre part, nous y avons vu une opportunité et leur avons proposé du travail. Nous avons étudié les aspects juridiques (fiscalité, permis de travail, assurances, etc.) liés aux travailleuses et travailleurs migrant(e)s et avons ensuite adapté notre système à la règlementation en vigueur.

En savoir plus...

Soupe populaire Emmaüs
flag Îles Åland - (Emmaus Åland)


L’idée est de proposer un espace d’interaction sociale.

En savoir plus...

Le bar Solid’Em, lieu de rencontre et d’interpellation
flag France - (Emmaüs Communauté Chambéry)


Le bar Solid’Em, situé dans la salle de vente de la communauté, a été créé en juin 2011, pour sensibiliser le public et apporter un complément financier au projet d’accès à l’eau et d’assainissement autour du lac Nokoué au Bénin, projet dans lequel la communauté s’est engagée dès le début en 2007.

En effet les recettes du bar sont intégralement versées à Emmaüs International pour ce projet, dont la partie constructions a vu son achèvement en 2016, mais qui continue avec l'association locale des Habitants du Lac, pour gérer les infrastructures, et sensibiliser les populations aux questions d'hygiène, de gestion de l'eau et d'assainissement.

En savoir plus...

Appui aux Enfants et Jeunes Travailleurs Migrants
flag Côte d’Ivoire - (Association Jekawili)


L’action d’appui aux enfants et jeunes travailleurs migrants est liée à quatre raisons spécifiques :

 L’ampleur du phénomène de la migration nationale et transfrontalière des enfants /jeunes travailleurs en Afrique de l’ouest due aux conflits armés et autres catastrophes naturelles ? notamment entre la Côte d’ivoire, le Mali et le Burkina Faso.

 Les faiblesses du système institutionnel de protection sociale.

 La prise en compte du caractère volontaire de la migration des enfants/ jeunes travailleurs.

 Aller au-delà de la seule stratégie d’interception et de retour systématique des enfants /jeunes en situation de migration en créant les conditions de leur socialisation à travers l’accès à un travail décent dans leurs zones de destination.

En savoir plus...

Les réfugiés ont besoin de vous...
flag France - (Association Emmaüs Dunkerque, Fondateur Abbé Pierre)


Depuis 1999 la communauté Emmaüs Grande-Synthe /Dunkerque vit au rythme des exilés de passage voulant passer en Angleterre. Apport de repas, de matériels divers (habits/couvertures/tentes/casseroles/bougies etc…). « Ils » étaient une petite centaine à vivre dans les « jungles (bois en afghan) » à proximité de la communauté. Nous pouvions répondre en grande partie aux besoins. En juillet 2014, les exilés sont arrivés en grand nombre. Nous avons été débordés par les demandes. Coup de panique… Se souvenant du 1er février, anniversaire 60 ans, nous avons donc appelé la grande famille Emmaüs.
60 ans après…nous avions besoin des mêmes choses !!!

En savoir plus...

"Des cabanes à un toit"
flag France - (Association Emmaüs Bourg-en-Bresse Servas)


Depuis plusieurs années, notre groupe est impliqué auprès des Migrants non hébergés qui arrivent sur le territoire de Bourg-en-Bresse : nous leur apportons soutien matériel et interpellons pour que leur situation soit prise en compte.

Depuis octobre 2015, une famille à la rue s’est installée dans notre ancienne salle de vente qui était abandonnée depuis plus d’un an…. Nous nous retrouvons aujourd’hui propriétaire « occupé-consentant » car nous n’avons pas porté plainte.

Aujourd’hui, ce sont plus de 60 personnes qui organisent leur survie dans ces locaux. Nous surnommons ce lieu « les cabanes de Brou », car chaque foyer a construit une cabane à l’intérieur des 2 grands hangars.

En savoir plus...

EMMAUS, LIEU DE VIE ET D’EVEIL DES CONSCIENCES
flag France - (Association communauté Emmaüs du Clermontois Fondateur abbé Pierre)


La communauté Emmaüs du Clermontois est située dans un petit village rural ce qui contribue à l’isolement des compagnes et compagnons. Jusqu’en 2015, la communauté était connue uniquement comme un lieu de vente. Afin de redonner du sens à la vie communautaire, représenter les valeurs du mouvement, nous avons souhaité ouvrir la communauté pour en faire un lieu de vie, d’échanges et ainsi favoriser le bien vivre ensemble.
Dans le département, le milieu associatif est bien représenté mais chacun œuvre de son côté sans véritable coordination, ce qui rend les actions de chacun moins visibles et surtout limite leur impact. Leur permettre de se connaître, se reconnaître et se fédérer avec nous donner plus de moyens et permettra d’être mieux entendu et connu.
Il nous apparaît important de sensibiliser la population (au sens large du terme) à des valeurs citoyennes leur permettant de meneur leur propre réflexion et de devenir à leur tour des acteurs dans la société.
Cette sensibilisation passe par plusieurs créneaux (réunions thématiques sur des sujets de société, soirées et sorties culturelles, actions dans le cadre du développement durable…).
L’objectif serait de devenir un acteur incontournable du territoire avec le milieu associatif, les collectivités afin d’être reconnu et entendu.

En savoir plus...

VIVRE ENSEMBLE
flag Belgique - (La Poudrière ASBL)


C’est en 1958, qu’autour de deux prêtres et un couple, à partir de rencontres
avec des croyants et des clochards, naît le projet de la communauté de la Poudrière dans un quartier déshérité de Bruxelles, à la porte de Ninove.

Avec un objectif très précis, « être présent », avec la découverte de l’infortune, de l’amitié, dès le départ il y a partage de la vie de chaque jour, ce qui permet de substituer à l’habituelle charité « travailler pour », une nouvelle forme de solidarité « travailler avec ».
Le projet mené depuis lors, prévoit donc de mettre en commun la vie de personnes en difficulté et d’autres qui ne le sont pas. Cela passe par des repas et un travail en commun, le logement dans un même lieu mais avec des espaces privatifs.

En savoir plus...

PASSIONE CIVILE
flag Italie - (EMMAUS ITALIA)


Accueil, autofinancement, lutte contre les mafias et la misère. Emmaüs Palerme naît pour synthétiser l’anti mafia sociale et la lutte contre la pauvreté en une vision unique pour un développement humain et social durable et digne, contre l’actuel système économique dominant et la fermeture des frontières.

Le contexte économique et social est celui d’une terre merveilleuse dévastée par un système de pouvoir politique-mafieux-maçonnique qui au fil des années a effacé des droits essentiels comme celui à l’éducation, à un système de santé efficace, le droit d’entreprise. La mafia à Palerme a tué des centaines d’entrepreneurs honnêtes, de journalistes, magistrats, policiers, syndicalistes, hommes et femmes libres. Après les massacres ordonnés par la mafia en 1992, Palerme a connu un moment de réveil des consciences. Aujourd’hui, grâce aux jeunes qui étaient des enfants en 1992, différentes réalités sont nées : des exemples d’activisme, d’associationnisme, d’entreprise sociale et des activités anti mafieuses qui démontrent que la mafia peut être combattue et éliminée grâce à de simples comportements responsables quotidiens de la part de tous les habitants. Les activités d’Emmaüs Palerme se concentrent principalement dans les contextes les plus périphériques et abandonnés par les institutions. Palerme et la Sicile souffrent de nombreux records négatifs en Europe (par exemple le taux de dispersion scolaire ou des jeunes NEET, qui n'ont pas d'emploi et ne suivent pas d'étude, ou encore les données alarmantes sur le chômage des jeunes ou celles sur la pauvreté relative ou absolue ).
Des milliers de familles à Palerme vivent grâce à la collecte du fer et de matériaux usagés ; il était important de faire comprendre que la naissance d’Emmaüs en ville n’aurait pas constitué une menace pour ceux qui font du marché de seconde main un travail informel. C’est pourquoi nous nous efforçons tous les jours de faire comprendre que nous ne souhaitons aucunement concurrencer d’autres activités, mais au contraire aider tout le monde en cas de besoin.
Palerme est une ville symbolique, capitale de la Méditerranée, riche en histoire et en traditions culturelles différentes. Plus que n’importe quel autre territoire italien, la ville vit le drame des débarquements des migrants et les difficultés d’accueillir des milliers de jeunes qui fuient les guerres et les persécutions de l’Afrique. Malheureusement, à Ballarò2, la mafia sicilienne et celle nigérienne ont conclu des pactes d’amitié et de collaboration qui obligent ceux qui travaillent avec les migrants à maintenir les jeunes qui arrivent ici loin de ces réseaux qui contrôlent le trafic de drogue et la prostitution dans les rues.
Emmaüs Palerme a reçu une villa confisquée à la mafia dans le quartier de Vergine Maria, historiquement contrôlé par la famille mafieuse des Galatolo (réputés pour leurs capacités diplomatiques de tisser des relations avec la politique et les services secrets). Les Galatolo contrôlent aussi le parc des expositions Fiera del Mediterrano qui abrite le marché solidaire de l’occasion, dans le pavillon 3. D’importants intérêts pèsent sur le pavillon 3 occupé par Emmaüs Palerme car il s’agit du plus grand pavillon de toute la structure. En une année, nous avons vécu 7 épisodes de dégradation, d’acte de vandalisme, d’intimidation évidente et de vol dans le marché. Nous subissons aussi un boycottage quotidien de la part des portiers à la grille d’entrée qui ne permettent pas aux voitures des clients d’entrer à l’intérieur du parc des expositions. Mais, malgré tout, le marché fonctionne et permet d’accueillir 8 personnes.
Malheureusement la Municipalité de Palerme voudrait utiliser le pavillon 3 à des fins commerciales. Pour nous, il est fondamental de rester à l’intérieur du parc des expositions et nous sommes donc à la recherche de financements afin de pouvoir le louer et effectuer des travaux de mise en sécurité et d’accessibilité.

En savoir plus...