Soutien aux personnes sans-abri
 Iaşi, Județ de Iași, Roumanie

 

LE CONTEXTE DE VOTRE ACTION

Le problème de la pauvreté et du mal-logement est l’un des nombreux problèmes auxquels doit faire face la société roumaine d’aujourd’hui, l’une des plus pauvres d’Europe. La chute de la dictature a fait éclater le scandale des orphelinats roumains et le fait qu’une fois sortis de ces orphelinats, de nombreux jeunes se retrouvaient à la rue, sans aide aucune du gouvernement. Vingt-cinq ans plus tard, la situation n’évolue que bien trop lentement, comme le montre le rapport de la FEANTSA (Fédération Européenne d'Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abri) qui classe la Roumanie à la 24ème place (sur 28) dans son étude sur le mal-logement au sein de l’Union Européenne. Or, la question du mal-logement induit souvent pour les personnes concernées un accès plus que restreint aux besoins de base tels que la nourriture, l’hygiène, la sécurité, l’éducation.
C’est afin de répondre à cette réalité que plusieurs associations françaises liées à Emmaüs ont commencé à mettre en place des maraudes dès 1997, à Iasi, une ville de l’est du pays, capitale de la région la plus pauvre de Roumanie. La rencontre de ces personnes, françaises et roumaines, désireuses de s’investir et de venir en aide aux laissés pour compte de Iasi, a posé les bases de la communauté Emmaüs actuelle.

LES ACTIVITÉS MENÉES DANS LE CADRE DE VOTRE ACTION

Chaque soir de la semaine, l’équipe des maraudes se rend dans quatre lieux de Iasi : Copou, où vivent plusieurs familles dans des situations de dénuement extrême, le Centre et la Gare, où se regroupent de nombreux sans-abris, et le centre d’accueil de nuit Rossetti qui propose une cinquantaine d’hébergements provisoires et une centaine d’hébergements permanents.
La maraude a lieu toute l’année sans interruption, avec un travail plus important durant l’hiver, que ce soit concernant la quantité de nourriture distribuée ou le nombre de personnes impliquées dans le projet.
Lors de nos maraudes, nous distribuons un repas qui se compose d’un sandwich, d’un fruit et d’une soupe chaude durant l’hiver, d’un verre de thé durant le reste de l’année. Au total, ce sont 100 repas qui sont distribués chaque soir (et entre 150 et 200 repas durant l’hiver).
De plus, nous organisons une à deux fois par mois une importante donation de vêtements, chaussures, couvertures et bougies à destination des mal-logés.
Enfin, nous entretenons le lien social qui nous lie à nos bénéficiaires, en les accompagnant dans diverses démarches administratives et médicales. Plus spécifiquement, nous tentons d’aider à la scolarisation des enfants et des adultes, et les aidons à remplir leurs dossiers lorsqu’ils doivent renouveler leurs pensions et leur carte d’identité. Nous prenons également en charge les enterrements des personnes mortes dans la rue.
C’est généralement au cours de ces maraudes que nous approchons les personnes qui remplissent les quelques critères nécessaires pour rejoindre notre communauté.

QUI S'IMPLIQUE DANS VOTRE GROUPE ?

- Une volontaire en service civique qui est en charge des maraudes.
- Une volontaire en service civique qui coordonne l’aspect administratif.
- Un assistant social salarié et un travailleur social qui accompagnent les bénéficiaires dans leurs démarches administratives.
- Plusieurs compagnons s’investissent dans la préparation et la distribution des repas.
- Un étudiant dentaire qui propose des soins gratuits.
- Des étudiants roumains et étrangers viennent régulièrement nous donner un coup de main lors de nos distributions.

AVEC QUELS PARTENAIRES PORTEZ-VOUS CETTE ACTION ?

L’action est financée par deux organisations extérieures à Emmaüs :
- MERGEM est une association belge s’impliquant notamment depuis plus de vingt ans auprès des orphelinats roumains. Elle finance les sandwichs, les pommes et le thé distribués au cours des maraudes, et prend également en charge le salaire de notre assistant social.
- HEAVEN SOLUTIONS est une entreprise roumaine qui a mis en place le partenariat avec la PLACINTE et qui finance la soupe que nous distribuons.

- De manière ponctuelle, plusieurs grandes enseignes de Iasi (Kaufland, Auchan …) nous font des donations alimentaires, ce fut notamment le cas à Noël.

D’autres partenaires s’impliquent dans notre action :
- La PLACINTE est un restaurant roumain qui fournit la soupe de nos maraudes. Les cuisiniers préparent cette soupe bénévolement.
- L’hôpital PROVIDENTIA prend en charge les frais médicaux des sans-abri et les soigne gratuitement.
- L’INSTITUT FRANÇAIS de Iasi communique énormément autour de nos actions sociales et organise régulièrement des collectes de vêtements et de nourriture à notre intention.

PERSPECTIVES FUTURES

La communauté se donne pour objectif de sortir un maximum de personnes de la rue, et d’aider au mieux les personnes sans-abri. Ainsi, nous souhaiterions étendre notre champ d’action en créant plus de points de distribution (Copou, le Centre et la Gare se trouvant tous plus ou moins dans le centre-ville). Il nous semble également nécessaire d’améliorer la qualité des repas que nous distribuons, afin qu’ils répondent aux besoins nutritifs des personnes que nous aidons.
Nous travaillons depuis plusieurs mois sur l’ouverture d’un centre médico-social, un accueil de jour où les personnes dans le besoin pourraient avoir accès à des soins médicaux gratuits et à une aide dans leurs démarches administratives. Nous travaillons en étroite collaboration avec la mairie de la ville, afin que les personnes dans le besoin puissent prendre conscience des droits qui sont les leurs en Roumanie.

PARTAGEZ LES AVANCÉES ET LES SUCCÈS OBTENUS VIA VOTRE ACTION

L’un des succès les plus importants à nos yeux est lorsque nous réussissons à sortir quelqu’un de la rue et lui permettons de rejoindre notre communauté, afin de lui redonner une dignité sociale et lui permettre d’avoir accès à un logement, un travail, une formation. Rejoindre notre communauté est un premier pas vers l’autonomie et la réinsertion sociale. Depuis les débuts d’Un coup de main d’Emmaüs, 250 compagnons y ont séjourné et y séjournent encore. Des familles se sont créées, certains ont trouvé du travail et, nous l’espérons, aucun d’entre eux n’aura à retourner à la rue.
Au fil des ans, nous avons également réussi à créer un lien de confiance entre la communauté et la population de sans-abri de la ville. Ce lien permet de les sortir de l’isolement social qui frappe souvent cette population.

VOUS SOUHAITEZ AJOUTER UNE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE SUR VOTRE ACTION ?

QUELS BESOINS AVEZ-VOUS IDENTIFIES POUR AMPLIFIER OU PERENNISER VOTRE ACTION ?

Les besoins identifiés pour améliorer notre action revêtent deux aspects.
D’un côté, afin de développer nos maraudes, et notamment d’augmenter nos points de distribution et d’améliorer la qualité des aliments, il est nécessaire de trouver plus de financements, et plus de personnes prêtes à s’impliquer dans le projet.
De l’autre, nous avons de nombreux besoins relatifs à l’accueil de jour, principalement administratifs et financiers, qui nous empêchent de mettre rapidement en place cette structure.

A propos de cette action

 2178

Porteur de l'action

Gelu Nichitel
Un coup de main d'Emmaüs


Localisation

Iaşi, Județ de Iași, Roumanie

Commentaires

Votre commentaire