EDUCATION NON FORMELLE
 Tamil Nadu, India

 

LE CONTEXTE DE VOTRE ACTION

- On constate une augmentation du décrochage scolaire dans les zones rurales. Cette initiative vise à réduire le taux de décrochage scolaire.
- Appliquer une pédagogie participative et fondée sur les droits pour les écoliers vivant en zones rurales.
- Proposer une éducation complémentaire démocratique à la citoyenneté et à l’aptitude à gouverner.
- Dispenser un enseignement scientifique aux enfants.
- Protéger et diffuser les arts culturels, folkloriques et éthiques chez les enfants.
- Population cible : enfants âgés entre 5 et 15 ans.

LES ACTIVITÉS MENÉES DANS LE CADRE DE VOTRE ACTION

- Assurer les cours pendant 2h30 le soir.
- Organiser des expositions scientifiques.
- Former les enseignants à la psychologie de l’enfant, aux droits de l’homme et de l’enfant, aux diverses matières et aux techniques d’apprentissage + d’enseignement.
- Formations annuelles dans les domaines du sport et de la culture.

QUI S'IMPLIQUE DANS VOTRE GROUPE ?

- Les enfants âgés entre 5 et 14 ans
- Les jeunes enseignants / diplômés
- Direction locale / gouvernementale de l’enseignement
- Conseil municipal / des parents / nagar panchayat

AVEC QUELS PARTENAIRES PORTEZ-VOUS CETTE ACTION ?

- Ecoles publiques
- Directions gouvernementales de l’éducation
- Forum des sciences de l’Etat
- Ligne téléphonique d’aide à l’enfant – Services de protection de l’enfance de l’Etat

- Les enfants intouchables (dalit) des zones rurales étaient exclus des programmes d’éducation.
- Le décrochage scolaire était en augmentation en raison de la pauvreté des ménages.
- Ces enfants n’étaient pas correctement pris en charge ou bien orientés dans les écoles.
- Leurs droits fondamentaux étaient bafoués.

- VCDS a donc ouvert une école informelle afin de fournir une éducation aux enfants qui travaillent la journée pour aider / s’occuper de leur famille.
- Nous avons ensuite ouvert des écoles formelles, avec une scolarisation élevée des filles, puis en avons remis la gestion aux autorités gouvernementales.

- Nous fournissons aujourd’hui une éducation complémentaire démocratique aux enfants dalit défavorisés vivant en zones rurales, et plus particulièrement les filles. Cette éducation passe par une pédagogie participative et fondée sur les droits, qui tient compte des besoins spéciaux des enfants présentant des difficultés d’apprentissage.

PERSPECTIVES FUTURES

- Les écoles sont hébergées dans des locaux gouvernementaux en piètre état, qui sont privés de lumière, de fenêtres et d’électricité.
- Certaines écoles se déroulent dans la rue, ou sur une petite terrasse d’habitation, à la lueur des réverbères.
- Les écoles sont fermées pendant la mousson.
- Les bâtiments gouvernementaux ne sont pas destinés à l’éducation des enfants et leur utilisation pour les cours du soir n’est pas autorisée.
- Notre nouvelle proposition consiste donc à construire une école alimentée en eau et en électricité, où les élèves pourront venir étudier pendant les heures de cours et dont les locaux appartiendront pour toujours aux écoles / à VCDS.

PARTAGEZ LES AVANCÉES ET LES SUCCÈS OBTENUS VIA VOTRE ACTION

- Le taux de décrochage a diminué de 38.7% à 13%.
- Les connaissances scientifiques des enfants ont augmenté.
- Les jeunes des zones rurales ayant eu accès à l’éducation ont trouvé un emploi.
- Les directions gouvernementales de l’éducation évaluent et font leur travail en collaboration avec VCDS.
- Les enfants ayant des besoins spéciaux ont été identifiés et pris en charge au sein d’établissements spécialisés.
- De nombreux élèves ont poursuivi des études universitaires ou un enseignement professionnel.
- La NFED (Fondation nationale pour le développement de l’entrepreneuriat) a formé des leaders engagés vis-à-vis de notre société.

VOUS SOUHAITEZ AJOUTER UNE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE SUR VOTRE ACTION ?

?list=PLXQgDImdYsKaXuDYuGPWMmUg90OnEgmbv

QUELS BESOINS AVEZ-VOUS IDENTIFIES POUR AMPLIFIER OU PERENNISER VOTRE ACTION ?

- Rechercher des partenaires (ou) de l’aide pour commencer les travaux de construction de l’école.
- Aucune de nos 18 écoles ne possède de locaux officiels.
- Acheter des équipements et construire une salle de classe.

A propos de cette action

 1554

Porteur de l'action

Josephine MARTINE
Kousalya MARTINE


Localisation

Tamil Nadu, India

Actions

Combats

Actions similaires

« LA FABRIQUE »

 La Seyne-sur-Mer, France

Musée Emmaüs

 Pereira - Risaralda, Colombie

Aérogommage des meubles

 Sassenage, France

Droit au logement pour les citoyens les plus vulnérables

 Villafranca di Verona, Vérone, Italie

Commentaires

Votre commentaire