Musée Emmaüs
 Pereira - Risaralda, Colombie

 

LE CONTEXTE DE VOTRE ACTION

Dans la région Emmaüs Amérique, il n’existait jusqu’ici aucun musée pour raconter l’histoire du mouvement. Nous avons donc créé ce musée en nous appuyant sur l’évolution de la communauté ces 110 dernières années, la communauté faisant partie intégrante de l’axe cafetier (« Eje cafetero »), inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité pour sa culture et son architecture.

Il nous semble fondamental de promouvoir la vie, la philosophie et l’œuvre de l’Abbé Pierre, considéré à l’instar de Nelson Mandela (Afrique), Martin Luther King (États-Unis), Sainte Mère Thérésa (Calcutta), Gandhi (Inde) et d’autres, comme l’une des personnalités les plus importantes de l’histoire pour s’être attaqué aux causes de la pauvreté, de l’exclusion, des inégalités et d’autres maux dont souffre le monde d’aujourd’hui.

Ce musée permet de découvrir l’histoire du mouvement Emmaüs, depuis sa fondation en Europe jusqu’à ses débuts en Amérique, notamment en Colombie.

On y voit des photographies et des textes retraçant l’histoire de ses débuts et les personnalités qui ont marqué son développement : Lucie Coutaz, Georges Legay, les présidents d’Emmaüs International jusqu’à aujourd’hui…

Nous proposons en outre d’autres expositions permanentes, comme le recyclage des matériaux et les problèmes sociaux qui touchent notre société. Les visites prennent ainsi une tournure pédagogique propice pour sensibiliser les visiteurs à l’importance du recyclage et de la préservation de la planète. La collecte des eaux de pluie figure également parmi les expositions proposées au sein du musée.

LES ACTIVITÉS MENÉES DANS LE CADRE DE VOTRE ACTION

Le musée a été inauguré le 5 août 2015 - jour de l’anniversaire de l’Abbé Pierre - lors d’une cérémonie de gala à laquelle ont assisté le président d’Emmaüs Amérique ainsi que d’éminentes personnalités de la ville.

Depuis, le musée accueille des publics divers : écoliers et collégiens, fonctionnaires, personnel d’entreprises nationales et multinationales, civils, membres de groupes d’Emmaüs Amérique, membres d’Emmaüs International et l’actuel président d’Emmaüs International. 2620 visites ont ainsi été enregistrées à ce jour.

La publicité du musée s’est faite dans un premier temps par le biais de cartons d’invitation, plusieurs exemplaires étant envoyés à chaque école ou entreprise. Pour l’heure, des visites sont programmées jusqu’en mars 2018. La demande étant à présent supérieure à l’offre, nous ne sommes en mesure d’en recevoir que deux par semaine.

Nous nous raccrochons systématiquement aux expositions axées sur l’environnement et sommes en train d’en préparer une consacrée aux trois domaines de luttes d’Emmaüs International. Nous souhaitons d’ailleurs en faire une exposition permanente de notre musée.

Nous ne disposions au départ que de quelques objets recueillis au fil du temps, au gré des rencontres et autres assemblées : boutons, pièces de monnaie, photographies, livres, etc. Par la suite, nous avons demandé aux groupes et à Emmaüs International la permission d’utiliser les photos d’archives.

QUI S'IMPLIQUE DANS VOTRE GROUPE ?

Le musée opère sous la direction de Gustavo Cano Arango, compagnon chargé de l’éducation, de la gestion et du travail social au sein de la communauté. Il est assisté par un groupe de personnes jouant le rôle de guides lors des visites de groupes, ainsi que d’un corps facultatif, un documentaliste, un restaurateur, un photographe et un expert en systèmes.

AVEC QUELS PARTENAIRES PORTEZ-VOUS CETTE ACTION ?

Les entreprises à l’initiative de dons, les écoles et le personnel civil figurent parmi nos principaux visiteurs, car ils ont compris l’importance de sensibiliser à la gestion de l’environnement et à l’action d’Emmaüs dans le monde.

En 2012, Emmaüs Pereira met en place un cycle de visites destiné aux élèves d’écoles et collèges publiques dans le cadre d’un programme environnemental leur permettant d’apprendre à recycler, à préserver l’environnement et à utiliser les ressources naturelles de façon adéquate.

Les visites, organisées selon les directives des écoles, proposaient aux élèves un parcours à travers la communauté pour découvrir les semis, l’élevage d’animaux, la collecte des eaux de pluie, le hangar où étaient entreposés les articles donnés pour être recyclés, les ateliers de menuiserie et de restauration, le processus de sélection des articles puis leur mise en vente.

Face à l’envie des élèves d’en savoir plus sur le parcours du fondateur de notre mouvement – et n’ayant rien d’autre à leur montrer qu’un portrait de lui – nous comprenons alors l’importance de promouvoir sa vie, son œuvre et sa philosophie. L’idéal, nous semblait-il, était de créer un lieu dédié à sa mémoire.

Notre groupe juge fondamental d’œuvrer à la mémoire de l’Abbé Pierre, d’abord parce qu’il fut une importante personnalité internationale, mais aussi parce que nous sommes fiers de l’avoir comme leader.

Depuis la création du musée, les habitants de Pereira connaissent sa vie, son œuvre et sa philosophie et les visiteurs sont à même de partager leurs connaissances avec leur famille et leurs amis, diffusant ainsi notre message de façon exponentielle.

Au travers des visites proposées par le musée, nous voulons toucher les visiteurs pour les sensibiliser au sort des plus démunis, au fait que ces derniers ont besoin de nous et qu’il faut être solidaire envers son prochain, que ce qui ne nous sert plus aujourd’hui peut être réutilisé demain pour fabriquer un abri pour ceux qui n’en ont pas, qu’il faut savoir partager, qu’il faut utiliser les ressources naturelles de façon plus appropriée et préserver la planète, source de vie.

PERSPECTIVES FUTURES

1. Accroître le nombre de visiteurs.
2. Que chaque visiteur se fasse l’écho de ce travail de mémoire consacré à la vie, à l’œuvre et à la philosophie de l’Abbé Pierre.
3. Que le musée jouisse d’une renommée internationale au sein du mouvement d’ici cinq ans.
4. Accroître le nombre d’articles en exposition en 2018 (150 pièces à ce jour).
5. Que le musée soit connu dans toutes les régions d’Emmaüs International.

PARTAGEZ LES AVANCÉES ET LES SUCCÈS OBTENUS VIA VOTRE ACTION

Notre musée figure au catalogue des attractions culturelles de notre ville, ce qui contribue à sa popularité croissante de jour en jour. Il est donc très gratifiant pour le mouvement que la vie, la philosophie et l’œuvre de l’Abbé Pierre gagnent chaque jour un peu plus en renommée.

VOUS SOUHAITEZ AJOUTER UNE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE SUR VOTRE ACTION ?

Le musée étant espace culturel et pédagogique, ses expositions sont reliées aux trois domaines de lutte adoptés lors de l’Assemblée mondiale d’Emmaüs International, organisée à Jesolo (Italie) en 2016.
1. Description des problèmes sociaux touchant notre ville (« finance éthique et solidaire »).
2. Recyclage d’objets et collecte des eaux de pluie (« justice sociale et environnementale »).
3. Conférences sur la paix et les déplacements de personnes (« paix et citoyenneté universelle »).

Les progrès les plus notables sont le fait que la municipalité nous cite parmi les sites culturels de la ville et le fait que le musée reçoive chaque jour un nombre croissant de visiteurs – tant locaux qu’issus d’Emmaüs International.

Témoignages

Enseignante-directrice de l’Ecole publique Marco Fidel Suarez : « Lorsque j’ai reçu la lettre de la communauté Emmaüs Pereira invitant les élèves de mon école à visiter le musée, je n’y ai pas accordé une grande importance, mais face à leur insistance, j’ai décidé d’y emmener un groupe. Quand nous sommes arrivés sur place, voyant le sérieux de ce musée, ses problématiques de travail et son excellent processus de recyclage, j’ai décidé d’organiser des visites pour toutes les classes de l’école. À l’heure actuelle, nous travaillons sur la préservation de l’environnement, avec l’aide d’Emmaüs Pereira. »

Professeur de sciences sociales de l’école Deogracias Cardona : « Les visites du musée Abbé Pierre de la communauté de vie, de travail et de service Emmaüs Pereira ont été utiles pour mes cours de sciences sociales, notamment en histoire. Le fait qu’il s’agisse d’un personnage récent le rend d’autant plus intéressant aux yeux de mes élèves, qui sont captivés par ses luttes. »

Un élève de 3ème du collège Padre Cañarte : « Les deux fois où nous sommes allés à Emmaüs avec l’école, mes amis et moi avons beaucoup aimé ces visites, parce qu’on y découvre les luttes de personnes qui ont moins de moyens que nos parents et parce qu’on apprend qu’il faut développer la solidarité et l’égalité entre les sexes et les races. »

Une élève de 3ème du collège Carlos Eduardo Vasco : « Les visites au musée Emmaüs sont fascinantes : d’abord parce qu’on y découvre la vie et l’œuvre de l’Abbé Pierre, qui est un exemple à suivre, et aussi parce qu’on y apprend le recyclage et la protection de l’environnement, pour pouvoir laisser à nos enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants une planète où il fait bon vivre. »

Stéphane Ladj, responsable à la communauté Emmaüs de Nice (France) : « Alors que beaucoup de groupes Emmaüs dans le monde et particulièrement en France, constatent un déficit d'information des publics sur notre histoire, nos objectifs et nos méthodes pour permettre à chacun de vivre dignement en trouvant sa place dans une société dont le modèle exclut chaque jour plus de personnes, la communauté de Pereira a su créer un outil simplissime que chacun pourrait reproduire pour décrire et mettre en valeur ce que nous sommes et d'où nous venons ».

QUELS BESOINS AVEZ-VOUS IDENTIFIES POUR AMPLIFIER OU PERENNISER VOTRE ACTION ?

Nous avons constaté le besoin de créer un chemin en plein air (« chemin de la santé et de la vie »). Ce parcours débutera avec une présentation de plantes médicinales utilisées par l’homme au travers des âges, pour ensuite passer aux arbres fruitiers, à la construction de logements au fil du temps, avant de terminer par une maquette d’une jungle de béton symbolisant les villes d’aujourd’hui. En complétant ainsi les expositions permanentes, nous espérons accroître le nombre de visiteurs.

A propos de cette action

 1318


Les actions de ce groupe

Porteur de l'action

CAÑO ARANGO GUSTAVO


Localisation

Pereira - Risaralda, Colombie

Actions

Commentaires

Votre commentaire